« Les dealers nous pourrissent la vie ? On va leur pourrir la leur… », dit le bourgmestre de Huy

Huy, une ville où règne l’insécurité ? Un sentiment d’insécurité, oui. Clairement. Mais le bourgmestre est clair : « on va pourrir la vie des trafiquants de drogue. »

Catherine DUCHATEAU
 L’opération policière anti-drogue de mardi s’est déroulée sur la rive gauche.
L’opération policière anti-drogue de mardi s’est déroulée sur la rive gauche. ©eda Renson

Oui, les Hutois se sentent en insécurité lorsqu’ils sont en ville. C’est un fait. Ce sentiment existe bel et bien. A l’initiative de commerçants, une pétition a d’ailleurs été lancée. Qui demande que des mesures soient prises pour y répondre car clairement, ce que les commerçants pointent du doigt plombe leur chiffre d’affaires, fait fuir la clientèle. Et 2250 personnes ont signé cette pétition papier en quelques semaines. "C’est une mobilisation inédite qui témoigne d’un vrai ras-le-bol, note l’écolo Rodrigue Demeuse. Il y a un sentiment de plus en plus fort ces dernières semaines, et une vraie préoccupation. On doit pouvoir prendre des mesures." Les organisateurs de la pétition, soutenus d’ailleurs par les signataires, "ne sont pas dans une démarche agressive. Il y a une volonté de s’investir et d’être associé dans la recherche de solutions. Pour que Huy reste une ville où il fait bon vivre."