3 personnes intoxiquées au CO à Tihange : un Ampsinois de 47 ans décède (vidéo)

L’ébéniste effectuait un travail d’aérogommage sur un escalier, en faisant usage d’un groupe électrogène.

Pascal Alexandre

C’est un dramatique accident qui s’est produit ce lundi peu après-midi, au n°4 de la rue Arbre Sainte-Barbe, à proximité immédiate de la centrale nucléaire de Tihange. Celui-ci a coûté la vie à Laurent Sente, un Ampsinois âgé de 47 ans, père de deux enfants. La victime procédait à un travail d’aérogommage de l’escalier de l’habitation, en faisant usage d’un groupe électrogène.  L’homme se trouvait au 2e étage de l’immeuble, dont les fenêtres étaient fermées, lorsqu’il a été victime d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Deux autres personnes ont également été intoxiquées : l’occupante des lieux et le gérant du magasin «Bio, dis-moi» venu à l’aide. Ces deux personnes ont finalement été transportées par ambulance au CHRH de Huy, alors que l’hélicoptère de Bra-sur-Lienne avait été appelé sur les lieux. Leurs jours n’étaient pas en danger.

Des animaux domestiques (chiens et chats) ont également dû être secourus.

Placés sous les ordres du capitaine Quentin Goffard, huit pompiers et six ambulanciers se sont rendus sur les lieux de l’accident. Ils étaient accompagnés de deux médecins et deux infirmiers. La nationale 90, à hauteur de la rue Arbre Sainte-Barbe a été fermée durant une bonne heure à la circulation.

L’annonce du décès a provoqué l’émoi à Amay où Laurent Sente était bien connu, notamment pour ses performances sportives. Il avait notamment participé à l’Ironman de Vichy en 2015 et au marathon de Florence en 2016.