Le feu d’artifice des forains est lui aussi annulé, à Huy

Celui du 15 août, tiré par la Ville, avait été annulé. Le feu d’artifice des forains, du 27 août, suit la même voie. Lui non plus ne sera pas tiré à Huy.

C.Du
 Il n’y aura donc pas de feu d’artifice à Huy en ce mois d’août. Celui proposé par les forains vient d’être lui aussi annulé.
Il n’y aura donc pas de feu d’artifice à Huy en ce mois d’août. Celui proposé par les forains vient d’être lui aussi annulé. ©Heymans 

La décision prise par le bourgmestre f.f. de Huy, sur proposition de la zone de secours Hemeco, n’est pas étonnante… Éric Dosogne vient en effet d’annoncer qu’il n’autorisait pas le feu d’artifice que devaient proposer les forains le 27 août prochain, installés sur le champ de foire depuis une semaine.

Alors oui, il a plu ces derniers jours. Mais juste un peu. Les conditions de sécheresse et les risques élevés d’incendie dans les jardins des riverains ainsi que les parcs bordant le pont de l’Europe d’où le feu d’artifice aurait dû être tiré sont toujours d’actualité. Comme cela était pressenti lors de la réunion de la cellule de crise (lors de laquelle il avait été décidé d’interdire le feu d’artifice du 15 août), les conditions minimales de sécurité ne sont toujours pas remplies pour permettre ce deuxième feu d’artifice. Une décision que le bourgmestre f.f. ne prend pas"de gaieté de cœur", explique-t-il. Mais il ne peut déroger à l’arrêté du gouverneur qui a interdit tout feu en province de Liège."Nous devons être responsables et éviter tout risque de départ de feu."

Et si le bourgmestre f.f. prend déjà la décision, alors que le feu d’artifice des forains n’aurait dû être tiré que le 27 août, c’est pour des raisons toutes simples."Cela ne sert à rien que l’artificier se mette au travail si on lui dit ensuite que cela n’ira pas. De plus, le temps ne va pas évoluer favorablement dans les prochains jours."Enfin, le service sécurité et celui de la circulation devaient être prévus à l’avance… Prévoir leur travail pour tout annuler, non.

Pas de deuxième élan

Qu’en pensent les forains? Simplement, ils s’en doutaient."Quand ils ont annulé le feu d’artifice du 15 août, on s’est dit que cela n’allait pas évoluer au vu de la météo, explique Anthony Mastrovalerio, président des forains wallons.On ne badine pas avec la sécurité."N’empêche, les forains avaient prévu leur feu d’artifice le 27 août. La Ville aurait peut-être pu encore un peu attendre avant d’annoncer l’annulation. On ne sait jamais…"C’est vraiment dommage, poursuit Anthony Mastrovalerio.Car malheureusement, en dehors de toute question de sécurité, il y a eu un manque à gagner le 15 août avec l’annulation du feu d’artifice. Le feu d’artifice draine beaucoup de monde le soir. Les gens viennent un peu plus tôt, ils viennent sur le champ de foire. Puis ils y reviennent après le feu d’artifice et on a là le deuxième élan de la journée. Forcément, on ne l’a pas eu..."Et ce deuxième élan, les forains ne l’auront pas plus le 27 août au soir.