Bacs à fleurs vandalisés à Huy: plainte est déposée

Des bacs de fleurs ont été dégradés dans le centre de Huy. Excédée par ces petites incivilités, la Ville a déposé une plainte.

Pascal Alexandre
 Plusieurs bacs ont été vandalisés, vidés de leurs fleurs et de leur terreau, près du pont Baudouin.
Plusieurs bacs ont été vandalisés, vidés de leurs fleurs et de leur terreau, près du pont Baudouin. ©DOC

Une plainte contre x a été déposée par la Ville de Huy suite aux dégradations constatées aux bacs à fleurs installés le long de la Meuse à proximité du rond-point du pont Baudouin.

Dans le courant de la nuit de mardi à mercredi, six bacs à fleurs posés sur des garde-corps dans le cadre du plan de verdurisation de la ville ont été vandalisés. Les bacs ont été retournés. Les fleurs et le terreau ont été répandus au sol.

Les efforts des ouvriers réduits à néant

" Ce n’est pas la première fois que des dégradations sont constatées. Le fait de déposer est plainte est un signal fort: nous faisons tout pour embellir la ville. Les Hutois sont heureux de voir des bacs à fleurs aux quatre coins de celle-ci. Nous ne voulons pas laisser une minorité de personnes irrespectueuse gâcher le travail accompli", explique le bourgmestre ff, Éric Dosogne.

Le service des travaux estime le préjudice à 170 € (75 euros de fleurs, 2 heures de prestation, 40 € de terreau et 5 € de mèches et d’alimentation pour fleurs). Cette estimation ne prend en compte que le temps de placement.

De manière plus globale, il s’agit aussi de lutter contre les petites incivilités qui amenuisent les efforts des ouvriers qui travaillent quotidiennement à l’embellissement de la ville.