C’est un incorrigible vendeur

Un Hutois et un Villersois comparaissaient ce jeudi pour avoir vendu et détenu des stupéfiants, à des degrés divers.

C C.

De la prison en plus ou un sursis pour se soigner?