Le festival «Ça jazz à Huy», une 40e édition reportée en septembre

Avec une nouvelle organisation, la 40e édition du festival « Ça jazz à Huy » est reporté au mois de septembre. Où il se déroulera sur deux semaines.

Jean-Pierre GOFFIN
 Les musiciens Yvan Paduart et Patrick Deltenre étaient à Huy pour le festival Ça jazz en 2018.
Les musiciens Yvan Paduart et Patrick Deltenre étaient à Huy pour le festival Ça jazz en 2018. ©Heymans

La nouvelle est annoncée sur la page Facebook du festival et a de prime abord de quoi étonner. Alors que cette 40eédition de "Ça jazz à Huy" annonçait quelques grands noms du jazz belge – Éric Legnini et Aka Moon, notamment -, là on découvre que le festival n’aura pas lieu fin juillet. Il est reporté à septembre, et sur deux week-ends. Un report qui mérite quelques explications de Ken Rycken, membre actif de la nouvelle équipe.

"En période de fin de covid, nous avions repris le festival en 2021 notamment en réorganisant des concerts dans la cour du Couvent des Frères Mineurs , explique KenRycken. Alors que le festival était soutenu par l’Office du Tourisme et que la Fédération des Commerçants de Huy s’occupait de l’organisation, il nous fallait cette année repartir avec une nouvelle équipe de bénévoles, des gens compétents dans la musique et qui amenaient de nouvelles idées." Le bruit a couru tout un temps que la Fédération des Commerçants laissait tomber l’événement. Mais non, ce n’était finalement qu’une fausse rumeur que Joachim Dehaye, président de la Fédération, explique: "Si au départ de Marc Loumaye, la Fédération a repris la gestion, la question s’est vite posée de savoir si c’était vraiment notre boulot et dans nos compétences. La nouvelle ASBL portée par Ken Rycken a plus de sens dans la mesure où ce sont des gens qui connaissent le domaine du jazz. Ceci n’empêche pas que nous continuons à apporter notre pierre à l’édifice que ce soit sur le plan logistique ou financier. Dans cette nouvelle ASBL, un ou deux membres de la Fédération seront toujours présents. Il s’agira donc d’encore travailler ensemble, de faire du beau travail et faire avancer les choses."

Pour Ken Rycken, le déplacement du festival en septembre n’est pas nécessairement une mauvaise chose. "Créer une nouvelle structure propre à l’événement a pris du temps pour s’organiser. De plus, la pléthore d’événements en été nous a amenés à réfléchir et à prendre plus de temps, d’où l’idée de septembre. Cette nouvelle organisation nous permettra aussi d’offrir de nouvelles opportunités pendant l’année grâce à une structure efficace." Et ce quarantième anniversaire alors? Sa célébration prendra tout son sens l’an prochain, en 2023 donc. "2022, c’est l’anniversaire du quarantième événement jazz à Huy. Mais la création du festival organisé par l’Office du Tourisme et Marc Loumaye date en réalité de 1984 en fait." Et l’équipe aux commandes le fêtera pleinement entre 2022 et 2024.

Une formule unique

Pas encore de programme définitif pour cette première édition de septembre qui aura lieu le week-end du 17 et 18, puis du jeudi 22 au dimanche 25 septembre. Mais Ken Rycken évoque déjà de Quentin Dujardin et de Guillaume Vierset avec son projet "Edges". Le Couvent des Frères Mineurs, mais aussi l’horeca et le centre culturel devraient être partie prenante de cette nouvelle version. Ce véritable patrimoine culturel de la ville de Huy – il faut savoir que cette formule du rallye jazz n’existait nulle part ailleurs – survivra donc aux affres du Covid et de la restructuration de l’ASBL hutoise. Ouf!, diront les amateurs de jazz de Huy et d’ailleurs.