Une nouvelle plaine de jeux au Parc des Récollets

La Ville de Huy va créer une nouvelle plaine de jeux au parc des Récollets. Avec des jeux pour les petits mais aussi un espace barbecue.

Catherine DUCHATEAU
 Voici le plan tel qu’imaginé par le service des Travaux. Avec une plaine de jeux qui sera aménagée cette année.
Voici le plan tel qu’imaginé par le service des Travaux. Avec une plaine de jeux qui sera aménagée cette année. ©doc

Ce n’est pas neuf: la Ville de Huy investit dans ses plaines de jeux. En les remettant au goût du jour, petit à petit. Et là, laVille a ainsi un nouveau projet pour la rive gauche. Le bourgmestre et ses échevins ont choisi de s’atteler à la plaine de jeux du parc des Récollets, à deux pas de la Meuse. Le projet d’aménagement a été imaginé par le service des Travaux qui se chargera de le concrétiser.

"Avant, la plaine de jeux était située devant l’entrée de Huy1, l’école secondaire , explique le bourgmestre f.f.Éric Dosogne. Mais les grands de l’école venaient squatter les différents modules." Modules qu’il fallait changer; et la Ville en a profité pour repenser l’emplacement de toute la plaine de jeux. "Là où elle était installée, on va plutôt mettre un espace pique-nique ainsi les jeunes qui sortent de l’école peuvent aller y manger leur sandwich.À l’angle du quai de Compiègne et de la cour Colin Maillard." Le service des Travaux a aussi pensé à un espace barbecue "là où était la fontaine avant; les parents auront une vue sur la Meuse ainsi" . De nouvelles plantations sont aussi programmées.

S’ils ont imaginé la nouvelle plaine de jeux, les ouvriers communaux se chargeront aussi de la réalisation. "Il y a une partie des modules qu’on a déjà, on les a achetés il y a deux ou trois ans. On avait programmé un plan d’achat pour toutes les plaines, tout est en stock." À quand l’installation de ces nouveaux modules? Dans le courant de cette année.

Cette nouvelle aire de jeux s’inscrit dans un programme de rénovation de toutes les plaines et de verdurisation des quartiers de la ville. « La plaine qui a été récemment installée au parc Bastin suscite un réel engouement des familles avec des jeunes enfants , note Éric Dosogne. On voulait installer une même infrastructure sur la rive gauche. » Ce sera dès lors bientôt fait, pour un budget qui avoisine les 40000 €. « Cela s’inscrit dans notre objectif d’avoir une ville où il fait bon vivre. »