"Du bois de rallonge pour la Ville"

Avec la prolongation de l’activité de Tihange 3 jusqu’en 2035, la Ville de Huy est assurée de toucher 5 millions€ annuels de taxes.

Pascal Alexandre
"Du bois de rallonge pour la Ville"
Éric Dosogne a un seul regret: que la décision de prolonger l’activité sur Tihange 3 n’ait pas été prise plus tôt. ©Heymans

Le gouvernement fédéral a décidé vendredi soir de prolonger de dix ans la durée de vie des deux plus jeunes réacteurs nucléaires sur le sol belge. À savoir le 3e réacteur de la centrale de Tihange et le 4e de celle de Doel. Une bonne nouvelle pour les syndicats, pour les emplois indirects, mais aussi pour les finances de la Ville de Huy. C'est en tout cas le sentiment du bourgmestre ff Éric Dosogne. "Je m'attendais à cette prolongation d'une unité jusqu'en 2035. Pour l'approvisionnement énergétique du pays, c'était indispensable. Je suis favorable au développement des énergies renouvelables, mais il faut bien avouer qu'à court et moyen terme, la Belgique allait connaître de sérieux problèmes. Selon moi, il aurait même fallu maintenir deux unités à Tihange, car il manque toujours 1 000 mégawatts. Sans compter que de plus en plus de gens se tournent vers la voiture électrique…"