Pour Huy, l’essentiel était ailleurs

Inter Huy - Grâce-Hollogne : 2 - 4

A.D.

Pour ceux qui en doutaient encore, le futsal peut bel et bien attirer les foules. C'est devant des tribunes bien remplies qu'Intéristes et Grâcieux-Hollgnois ont croisé le fer dans un beau derby. Le tout orchestré par un Franck Walo des grands soirs dans son rôle de speaker, micro à la main. Une fête du futsal qui ferait presque oublier la défaite mosane. "C'était une très belle soirée, dommage pour ce revers. On a péché à la finition en frappant notamment quatre fois les montants" expliquait Flamur Vitija. Et, dans un match engagé mais fair-play, ce sont donc les visiteurs qui sont repartis avec les trois points.