Article abonné offert

La centrale nucléaire ne peut plus être photographiée

Vous ne pouvez plus prendre en photo la centrale nucléaire de Tihange. Sortez vos pinceaux, vous pourrez toujours la peindre…

Interview : caroline viatour
La centrale nucléaire ne peut plus être photographiée
À défaut de la prendre en photo, il sera toujours possible de la dessiner comme l’a ici fait notre dessinateur de presse. ©Sondron

Depuis hier, il n’est plus possible de prendre la centrale nucléaire de Tihange (et les autres en Belgique d’ailleurs) en photo. La loi datant du 23 mars 2020 interdisant de prendre des vues aériennes de ces établissements classés "sensibles" a été étendue, imposant désormais le floutage des images et limitant leur diffusion. Cela s’impose donc aux photos et vidéos. Plus question même de prendre de selfies la bouche en cœur pour immortaliser votre promenade sur le RAVeL. On décrypte cette nouvelle modification signée des ministres de l’Intérieur et de la Justice et parue le 18 janvier dernier au Moniteur Belgique avec Louise Liénard, porte-parole de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.