Tandem local: pour un avenir qui roule (photos)

Ce vendredi, le documentaire «Tandem local» a été diffusé à Huy. Il a notamment été réalisé par le Hutois François Legrand. Retour sur ce périple à vélo sur les pistes du consommer local.

Vincent Roger

Tout au long de ce week-end, Huy a accueilli le festival «Enfants terribles», dans le cadre duquel le film de Marc-Antoine Boyer, François Legrand, Hutois, et Ludovic Bollette, «Tandem local», a été diffusé. L'équipe du film était d'ailleurs présente au centre culturel de Huy. Dans ce documentaire, cinq citoyens (dont les trois réalisateurs) partent à vélo à la rencontre de plusieurs producteurs locaux, coopératives… Leur but: inspirer les spectateurs en leur montrant qu'il existe une multitude d'alternatives pour consommer local. «Nous avons parcouru 1 100 kilomètres en deux mois et demi et rencontré 90 personnes», détaille François Legrand. C'est le Theutois Ludovic Bollette qui a eu l'idée de se lancer dans cette aventure. «Je fais partie de l'organisation "La Reid en transition", expose-t-il. Tous les ans, nous diffusons trois documentaires qui abordent la transition.» Mais ce qu'il voyait ne lui plaisait pas. «J'en avais marre de voir des films avec des personnes connues, des philosophes…» Lui, voulait des films avec des Belges, des personnes anonymes. «Alors, j'ai décidé de le faire moi-même. Dans un premier temps, j'avais pensé le faire à l'arrache, en partant tout seul à vélo avec mon chien et mon GSM en guise de caméra.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.