Le rond-point, de la liaison Tihange-Tinlot, pour fin 2022

La rue de Tatonville, ou N66, traverse Tinlot. Elle est fréquentée par de nombreux camions qui, selon les riverains, ne se contentent pas de circuler à 50 km/h lorsqu’ils passent par là pour rejoindre le zoning industriel proche. Ils s’en sont plaints auprès du député wallon écolo Rodrigue Demeuse qui a, à son tour, interpellé son ministre de la Mobilité, Philippe Henry. Comment y ralentir la vitesse mais aussi éviter que les camions du zoning ne passent pas là?

C.Du.
Le rond-point, de la liaison Tihange-Tinlot, pour fin 2022
- ©EdA

Et le ministre wallon a répondu. La phase 4 de la liaison Tihange-Tinlot permettra aux poids lourds d’accéder directement à la N63, sans plus passer par le centre de Tinlot. La phase 4 concerne la suppression du pont de l’échangeur entre la N66 et la N63. Il sera remplacé par un grand rond-point. Un dossier qui fait partie du «Plan infrastructures et mobilité pour tous» du gouvernement wallon, et qui prévoit un engagement budgétaire pour l’année 2024. Il n’y aura pas d’autres aménagements prévus avant cette phase 4, hormis l’agrandissement de la zone d’agglomération (mais qui s’est faite il y a quelques mois déjà).