Écolo veut garantir les distributeurs de billets

Les quatre banques belges (BNP, Belfius, ING et KBC) veulent diminuer le nombre de distributeurs de billets. Soit 750 lieux au lieu des 2 500 actuels.

Écolo veut garantir les distributeurs de billets
Distributeur ©EDA
C.Du.

Huy-Waremme ne serait pas épargné et perdrait aussi des distributeurs de billets. Villers-le-Bouillet et Hamoir en ont déjà fait le constat, même si là, bpost a pris le relais. Tous les partis politiques se mobilisent sur la question. Au parlement wallon, Écolo, PS et MR ont cosigné une proposition de résolution. Que le gouvernement wallon sollicite le gouvernement fédéral pour assurer une accessibilité et une proximité pertinentes pour les distributeurs de billets. Ils insistent pour que les communes et les associations de consommateurs soient associées à la localisation de ces terminaux. «Notre arrondissement connaît depuis plusieurs années ce phénomène de désertification bancaire», note l’écolo Rodrigue Demeuse. Et il poursuit: «la limitation et la disparition des possibilités de virement ou de versement sont aussi un problème». Simplement parce que cela complique la vie des citoyens. Bpost s’est cependant engagée à en placer là où les banques ne sont plus présentes. Et ça, c’est une bonne nouvelle.