Déconfinement | Le Barabas retrouve ses clients

C’était aussi le mercredi de la grande libération pour l’équipe du Barabas, le «lieu de convivialité» voisin du centre culturel de Huy. Hier matin, on s’affairait en cuisine comme en salle et sur la terrasse afin que tout soit en place pour le retour des clients. «Quand on a dû fermer le 17 octobre, on s’était dit rendez-vous en janvier, se souvient Stéphanie Todde, cogérante du Barabas depuis le lancement de l’activité en 2005. Pour nous, c’est le grand jour d’autant que nous avions décidé de ne pas rouvrir notre terrasse pour une question de rentabilité et de météo peu favorable.»

Frédéric Renson
Déconfinement | Le Barabas retrouve ses clients
L’équipe du Barabas était euphorique, mercredi matin, à l’idée de rouvrir. Une première depuis le 17 octobre 2020.

Comme tout le secteur horeca, le Barabas a logiquement été impacté par la crise sanitaire et ses mesures de confinement. «On ne s'est pas lancé dans le take-away tout de suite, continue Stéphanie Todde. On s'y est mis à partir de février car la situation devenait très critique. Il fallait qu'on trouve une solution. On s'est limité à des lasagnes et des planches apéritives. Cela a bien fonctionné avec le soutien précieux de notre clientèle. On ne sait pas encore si on va maintenir le take-away. Cela dépendra d'une éventuelle demande.»