Sur la Grand-Place pour crier leur colère

L’événementiel et l’horeca, les coiffeurs et les esthéticiennes clameront leur colère à Huy, vendredi. Ils veulent être entendus.

Sur la Grand-Place pour crier leur colère
Marc Ronveaux espère pouvoir recommencer ses soirées rapidement mais il doute… ©Heymans
Catherine Duchateau

Il est à l’arrêt depuis presque un an. Début mars, il y aura douze mois que sa discothèque du Moulin de Solières est fermée. La raison? Le Covid et les mesures de restriction qui l’accompagnent, touchant de plein fouet l’événementiel. Marc Ronveaux, patron du Moulin de Solières et de l’Ozone, bar à cocktails à Ohey, le sait: il n’est pas près de rouvrir ses établissements. Mais comme d’autres, il veut rappeler qu’il existe…