«Un jour, je ferai le Dakar à moto»

Si Lambert Wéry est un as de la logistique sur les rallyes raids, il lui est plus d’une fois arrivé de s’aligner sur la ligne de départ en tant que motard.

F.R.

«Trois fois le Maroc, deux fois la Tunisie et une fois l’Espagne, énumère le gérant de «Couleur extrême». Un jour, je ferai le Dakar à moto. C’est chaud niveau budget, mais je ferai tout pour rassembler les moyens nécessaires.»