Vestiaires IVOZ - COUTHUIN

Remplacé à la pause pour permettre à Di Pasquale de fêter sa première titularisation, Bia Russotto notait : «Nous n’avons pas été spécialement bons mais nous gagnons ce qui ne se serait pas produit par le passé. Il faut dire que nous avons des joueurs qui peuvent faire la différence à tout moment.»

J.B.

Le médian couthinois, qui revient à son meilleur niveau, observait: «En première période nous étions bien en place et nous avons eu l'occasion d'ouvrir le score. C'est là que nous loupons le coche. Mais nous avons aussi manqué une belle occasion d'égaliser ce qui nous aurait relancés dans la partie. Ca n'a pas été le cas et Ivoz a accentué les chiffres sévèrement ce qui nous fait perdre la tête de la tranche mais d'autres beaux objectifs nous attendent comme ce déplacement à Verlaine le week-end prochain.»