« Deux fautes flagrantes »

Alain Dheur est à l’interview. Passe son pote et entraineur adverse Roch Gérard. Alain Dheur lui lance en souriant : «Tu vas payer les arbitres?» en référence aux deux buts de Huy annulés un peu curieusement par l’homme en noir pour chaque fois une faute du buteur (une fois Dheur et une fois Cornet) sur le gardien. Roch Gérard se retourne et lâche : «J’ai vu deux fautes flagrantes», en éclatant d’un rire qui en disait long sur ce qu’il avait réellement vu. Un Roch Gérard qui relâchera un peu plus tard, interrogé par des journalistes sur les phases : «J’étais loin des phases», en souriant de nouveau. On a compris.

STEVER

N’empêche, les deux entraineurs étaient contents du point, au terme d’un match fermé qui permet de rester dans une spirale positive. Sept sur neuf (sans prendre de but) pour Ciney et huit sur douze pour Huy.C’était visiblement l’important de la soirée pour deux coachs qui n’avaient, comme personne, vu un grand match («pas un match de D3», dixit Dheur), mais qui pouvaient être contents de la combativité de leur équipe.