Cinq mois en prison, libérés

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Inculpé de viol, d'attentat à la pudeur et de détention de matériel pédopornographique, le couple a été emprisonné durant cinq mois, avant d'être relâché. «S'ils comparaissent aujourd'hui libres, ce n'est pas mon choix, a déclaré le substitut Pierre Marissiaux. Le Parquet considérait que les faits justifiaient qu'ils restent détenus jusqu'à la comparution devant le tribunal.» Alors qu'ils comparaissaient hier libres, on se demande ce qu'il se serait passé si la Justice n'avait pas interpellé ce couple de gardiens de prison. «Dans ma tête, cela ne devait plus jamais se passer», répond la sexagénaire.