« Se régaler au volant »

Le pilote hutois Richard de Jésus a découvert la VW Polo de René Georges dimanche dernier dans les alentours de Bois-et-Borsu (Clavier). Branché Polo depuis longtemps, c’est avec joie qu’il nous explique le comportement de cette voiture avec laquelle il prendra le départ de son sixième Condroz : «Pour fêter mon 10e anniversaire depuis mon premier Condroz, j’ai décidé d’embarquer dans cette VW Polo un peu unique, explique le Hutois. J’ai roulé pendant longtemps à bord d’une Polo N1 ancienne génération et je suis surpris des performances de cette voiture. Il faut savoir que le moteur est seulement un 1400cc et que la boite de vitesse d’origine ne permet pas d’utiliser le frein moteur à sa guise. Dans ce cas, c’est essentiel de trouver un bon set-up au niveau des freins. Mais c’est une habitude qu’il faut prendre. Une fois qu’on a compris le truc, on remarque directement l’efficacité de cette voiture. Elle est très coupleuse et se conduit vraiment différemment des petites deux roues motrices. C’est une voiture très plaisante à conduire.»

A. Th.

Et quand on demande à Richard de préciser ses ambitions pour ce 39e Rallye du Condroz, sa réponse ne se fait pas attendre: «L'objectif de ce rallye sera évidemment de se régaler à son volant, de rejoindre l'arrivée sans encombre et d'ainsi démontrer la fiabilité de la voiture. Au niveau des performances, ce sera sympa de se battre avec Cédric Verhees sur l'autre voiture de René, la Skoda Fabia RS.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.