Pour une ville plus cyclable encore

Si Huy veut devenir une ville cyclable, elle devrait penser plus encore aux cyclistes. Des idées, le Gracq en a. Avec une priorité : la sécurité.

Pour une ville plus cyclable encore
piste cyclable ©ÉdA – 201087628866

Non, ce ne sont pas des places de parkings sacrifiées… Le cœur de Liliane Schaner, de la locale Huy-région du Gracp, a fait un bond lorsqu'elle a lu notre article consacré à l'aménagement du RAVeL rive droite, le long de la chaussée Napoléon et du quai de Namur à Huy (L'Avenir de mardi). «Dire qu'il y a une piste cyclable mais des places de parking en moins, c'est le point de vue des automobilistes, ça, explique la représentante des Cyclistes au quotidien. Pas celui des cyclistes et des piétons car enfin, ils auront un espace digne de ce nom. » Car s'il y a dix ou vingt places de stationnement en moins, ce seront autant de cyclistes en plus sur les routes. «Et aussi moins d'embouteillages… » Et c'est clair que samedi encore, cela bouchonnait chaussée Napoléon vers Ben-Ahin, en fin de journée…