École de Waret: «On veut préserver la quiétude des riverains»

Héron achète un terrain derrière l’école de Waret pour l’agrandir. Sauf que certains, associés à la réflexion, ne le voient pas d’un bon œil.

Catherine Duchateau
École de Waret: «On veut préserver la quiétude des riverains»
La Commune achète le terrain derrière son parking et entre les maisons du lotissement. ©© Jacques Duchateau

On ne sait pas pousser ses murs. Alors, on va en construire une nouvelle. L'école de Waret-l'Évêque devient trop petite. En 20 ans, sa population scolaire a fait un bond de 72%. De plus, le bâtiment héberge aussi une antenne de l'accueil extrascolaire. Cette augmentation du nombre d'élèves s'accompagne d'un dilemme: l'école est devenue trop petite. Et là, le collège communal a eu l'opportunité d'acheter un terrain dans le lotissement contigu à l'école. Un terrain situé en plein milieu de parcelles construites et qui est l'occasion rêvée de repenser l'école de Waret. Y construire une nouvelle école permettrait de libérer les locaux actuels qui, à leur tour, bénéficieraient à l'accueil extrascolaire mais aussi à la Maison des jeunes, aux associations. «On pourra aussi y faire une Maison rurale, un projet de la CLDR, explique le bourgmestre Éric Hautphenne. L'installer dans l'ancien presbytère, comme c'était d'abord prévu, coûterait 625 000€ en travaux de rénovation.»