L'effondrement du sous-sol de cette maison à Hannut reste un mystère

Les trois maisons de la rue de Tirlemont, à Hannut, sont sécurisées mais on ignore encore comment l’eau a pu faire autant de dégâts en sous-sol.

Jean-Louis Tasiaux

Plus d’une semaine après les inondations catastrophiques à Hannut, les experts sont toujours dans l’expectative. Ils ne savent toujours pas exactement comment le sous-sol de la maison située au n°45 de la rue de Tirlemont a été à ce point impacté. Pour rappel, alors que près de 300 foyers hannutois ont subi les affres des inondations, avec essentiellement des caves ou des rez-de-chaussée inondés, dans cette maison du centre-ville, c’est carrément la dalle de béton en sous-sol qui a été brisée par la force de l’eau. "Je n’ai jamais vu ça dans ma carrière, indique Lucas David, patron de la SPRL orétoise Lucas David, active dans les travaux de terrassement et consolidation. Sous la maison, l’eau a fait un trou de 10m2sur bien 2m de profondeur. On ne sait pas exactement d’où est venue cette eau et pas où elle s’est évacuée avec les terres ravinées."