Encore 150 poules pondeuses à adopter

Le sauvetage des poules pondeuses en batterie se termine. Sur 6 000 volailles sauvées, 150 cherchent encore une famille d’accueil.

Sabine Lourtie
Encore 150 poules pondeuses à adopter
En quelques semaines, les poules pondeuses adoptées se sont déjà remplumées. ©Doc

L'opération de sauvetage de poules pondeuses dans un élevage en batterie se poursuit et, peut-on même dire, se termine. Souvenez-vous, en octobre, l'ASBL SEA (Suppression des Expériences sur l'Animal) avait réussi à sauver de l'abattage 6 000 poules pondeuses (sur 80 000) dans une ferme de la région hannutoise. L'association proposait aux citoyens d'en adopter une ou plusieurs afin d'offrir à ces bêtes, exténuées par une année de ponte intensive, une fin de vie heureuse, en plein air. L'appel avait été entendu et l'ASBL avait même été noyée par le nombre de demandes. Aujourd'hui, il ne reste plus que 150 poules à adopter, hébergées chez trois particuliers, à Huy, Saint-Georges et Hannut. «Ils ont accepté de les accueillir provisoirement, note l'ASBL. Mais pour soulager ces trois personnes, un infirmier, un coiffeur et un médecin, nous relançons un dernier appel pour leur trouver une famille d'accueil.»

Disposer d’un abri fermé

Ces volailles, déjà un peu remplumées depuis leur sauvetage, seront donc données à ceux qui le souhaitent. Il suffit de venir les chercher. «On peut en prendre plusieurs. Mais il faut leur offrir un cadre de vie convenable, dans un abri bien fermé. Si des poules sont déjà présentes, il faut faire attention à ce qu'elles n'attaquent pas les nouvelles venues, plus fragiles. Il faut aussi pouvoir les rentrer quand il fait trop froid car elles sont plus faibles.»

0497/62 00 89

Encore 150 poules pondeuses à adopter
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...