Explorer le visible comme l’invisible

S’il fallait pointer la spécificité du centre culturel hannutois, on pointerait volontiers les menus musicaux proposés entre jazz, blues, musique du monde et, plus rarement, rock au Henrifontaine de Bertrée. Et une attention toute particulière apportée aux arts plastiques, notamment lors d’une exposition sur l’exploration de l’invisible, du 5 au 31 octobre, au centre de lecteur publique. «On se donne pour mission de rencontrer des jeunes artistes et auteurs», souligne Alain Bronckart. Le jeune humoriste hannutois Loïc est ainsi encadré par un metteur en scène mis à disposition par le centre culturel de Hannut qui se réjouit de la première prévue en février.

www.cchannut.be