Hamoir : l’équilibre financier de l’action sociale se trouve précaire

Lors du conseil communal de Hamoir de mardi, une attention toute particulière a été portée au CPAS, qui doit jongler avec un équilibre financier précaire.

Ariane Kandilaptis
 Loïc Jacob, président du CPAS de Hamoir
Loïc Jacob, président du CPAS de Hamoir ©© Jacques Duchateau

La dotation de la Commune de Hamoir vers le CPAS a beaucoup augmenté, quand on compare avec l’année 2016 où le montant s’élevait à 500 816 € (contre 672 830 € pour 2023). Au niveau des dépenses, l’évolution est également importante. Si on reprend les chiffres de 2016, elles étaient de 1,31 million €. Cette année, se sont 2,27 million € de dépenses qui sont prévus. "Quand on combine l’augmentation de notre part sur le Revenu d’intégration sociale (RIS), l’augmentation des demandes sur les enjeux énergétiques, l’indexation des salaires… on arrive à cette dotation", explique le président du CPAS, Loïc Jacob.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...