Un subside de 361000 € pour la passerelle mobile

La passerelle sur l’Ourthe sera mobile, technique innovante pour contrer les inondations. Le subside wallon de 361 000 € est confirmé.

Sabine Lourtie
 Première esquisse de la passerelle mobile, qui pourra se soulever en cas de crue.
Première esquisse de la passerelle mobile, qui pourra se soulever en cas de crue. ©Servais engineering

Voilà de quoi réjouir la Commune de Hamoir qui vient d’avoir la confirmation de la ministre de la Ruralité, Céline Tellier, d’un subside de 361000 € pour construire la passerelle cyclo-pietonne au-dessus de l’Ourthe, reliant le quai des Oûtleus et le quai de Wenigumstadt et permettant ainsi de faire la jonction avec le RAVeL. Il s’agit d’une subvention obtenue dans le cadre du PCDR (Programme communal de développement rural) pour un projet de mobilité douce et active.