Hamoir | Passerelle quai du Batty et liaison piétonne: ça avance!

Nouvelle avancée administrative dans le projet de liaison cyclo – touristique allant de la gare à la rive droite de l’Ourthe.

S.Lé.
Sabine LEVA
 Photo d’archive
Photo d’archive ©Léva

On avance dans le projet de passerelle sur l’Ourthe à hauteur du quai du Batty à Hamoir. Lors du dernier conseil communal, les élus ont avalisé la convention exécution pour la subsidiation de ce projet de mobilité douce élaboré à travers le Programme communal de développement rural (PCDR). Cette passerelle doit relier la rive droite et la rive gauche, et faire la jonction avec le RAVeL. L’autre partie du projet repris dans la fiche du PCDR consiste à aménager le petit sentier qui va du quai du Batty à la gare. Il sera élargi et recouvert d’un revêtement en dur et assurera la liaison entre ladite passerelle, le RAVeL existant, le quai et la gare. "Le programme du PCDR prenant fin au mois de juin, il était important de voter le point maintenant, en vue de soumettre la convention à la ministre Tellier pour approbation" , explique le bourgmestre, Patrick Lecerf. " Ce sont des projets de longue échéance , précise l’échevin Michel Legros. La fiche du projet de mobilité douce a été initiée en 2012 à travers le PCDR. L’idée de passerelle qui traverse l’Ourthe pour rejoindre la gare est revenue sur le devant de la scène en 2019. En effet, grâce à un autre subside de mobilité active, le montage financier commençait à être plus accessible ." En effet, le projet est à double subside: via le PCDR et via le SPW mobilité. Le montant global des travaux se chiffre à 697000 €, avec un subside du PCDR de 361000 € et un subside du SPW de 181000 €.