Le séjour à Grimentz, c’est finalement non

La crise sanitaire du Covid-19 aura finalement eu raison du voyage des jeunes condrusiens.

S.L.
Le séjour à Grimentz, c’est finalement non
Organisé depuis 2016, le voyage des ados condrusiens à Grimentz est annulé cette année. ©Archives EDA

C'est le cœur lourd que l'échevine de Clavier Émilie Pirnay le confirme: le voyage à Grimentz, pour les ados du Condroz, est annulé. Les quatre Communes partenaires (Clavier, Tinlot, Ouffet et Hamoir) ont croisé les doigts jusqu'au bout. Mais les décisions prises par le CNS mercredi ont définitivement enterré le projet. Les 44 jeunes de 13 à 16 ans resteront donc à la maison. «Le séjour à la montagne, en Suisse, organisé depuis 2016, se déroulait le 12 juillet, explique l'échevine. On est à 15 jours du départ et il fallait prendre une décision. On a espéré qu'il y ait un assouplissement sur les mesures liées au voyage en groupe à l'étranger. Caroline Cassart, députée et bourgmestre d'Ouffet, a tenté par tous les moyens, au niveau régional, de trouver une solution, d'activer des leviers. Mais ce n'est finalement pas possible.»