Un plébiscite pour le raid à Hamoir

Malgré une météo capricieuse, le Festival sport nature de Hamoir a tenu ses promesses. Le raid a été très apprécié.

Raphaël Villafrate

Il n'y avait pas que le jogging ce week-end à Hamoir. Dans le cadre du Festival sport nature, les trois jours de sport débutaient par un trail semi-nocturne. «Malheureusement on n'a pas été gâté par la météo vendredi soir, regrettait l'organisateur Pascal Defechereux. On a eu beaucoup de pré-inscriptions mais ils sont une vingtaine à ne pas être venus à cause de la météo.» Mais le climat n'a pas empêché le trail d'être une réussite. «Au niveau de l'organisation tout s'est bien passé. Il y a eu un petit souci avec le balisage sur le 25 kilomètres, mais il a été très vite corrigé.» Une épreuve qui rentre aussi dans le cadre des objectifs de ce week-end sport et nature à Hamoir: «L'objectif du festival, c'est de faire venir des gens de l'extérieur de la commune pour qu'ils passent trois jours ici, qu'ils fassent aussi vivre les commerces de Hamoir et en cela, c'est une véritable réussite. Les premières inscriptions sont arrivées de France ou de Flandre, c'est tout ce que l'on recherche.»

Pour les sportifs aguerris

Samedi, place au raid dans le cadre du Raid Trophy. «Cela se disputait par équipe de deux, avec trois épreuves différentes au programme: 7 kilomètres de kayak, 12 kilomètres de course d'orientation et, enfin, 25 kilomètres de VTT.» Un sacré programme, destinés à des sportifs aguerris. «Il faut vraiment être un bon sportif pour se lancer dans cette épreuve, affirme Pascal Defechereux. Il faut être capable de gérer un effort pendant quatre ou cinq heures. On n'avait pas mis de limite de temps pour que ça reste un plaisir pour tout le monde mais on a quand même dû arrêter deux équipages qui étaient vraiment trop loin et, même pour leur santé, ça pouvait devenir dangereux.»

Un raid qui a attiré bon nombre d'équipes. «L'année dernière, nous en avions un peu moins de cinquante et cette année, ils étaient plus de septante. C'est vraiment devenu une épreuve à la mode.»

Publicité pour le tourisme

Une épreuve physique qui fait également la promotion du tourisme dans la commune. «C'est sûr qu'il n'y a pas plus beau parcours touristique que celui du raid dans la région de Hamoir. C'est un bon moyen de mettre en évidence la commune et sa région.»

Pour l’anecdote, le vainqueur de la plus longue distance du trail, soit 25 kilomètres, est Hugues Celentin en 2 heures et 19 minutes. Sur le raid, l’équipage vainqueur, composé de Romain Defraiteur et Pierre Grifnée, en a terminé en 2 heures 53 minutes et 4 secondes, à peine six secondes plus rapides que la deuxième équipe.