Bernard voit les Diables et file se marier

Les deux collègues et amis allaient aux USA pour les Diables. Au final, ils ont vu de beaux matchs, mais pas seulement…

Anthony Rizzi

La Coupe du monde est souvent prétexte. Prétexte à autre chose. Quand le Marchinois Thierry Geradin, 46 ans, et le Hamoirien Bernard Sandor, 54 ans, planifient un voyage aux USA, ils n'y vont pas que pour le foot. « On y allait pour Belgique-Maroc, premier match de cette Coupe du monde pour nos Diables, et aussi pour faire un peu de tourisme, narre Thierry Geradain, un des meilleurs potes de Jean-Michel Javaux avec lequel il a joué à Clavier notamment. On allait profiter de l'occasion pour voir du pays. Comme San Francisco, Las Vegas, Los Angeles, San Diego, etc. »