Laurie propose aux enfants à Geer des ateliers pour se défendre contre le harcèlement (Geer)

La thérapeute Laurie Stouvenakers propose, à Omal (Geer), des ateliers pour apprendre aux enfants à se défendre contre le harcelement.

jimmy Beltrame
 «Il ne faut pas être harcelé pour suivre les ateliers. Tout le monde est le bienvenu.»
«Il ne faut pas être harcelé pour suivre les ateliers. Tout le monde est le bienvenu.» ©Roman Bodnarchuk – stock.adobe.com

Le harcèlement scolaire, c’est chose courante. La thérapeute Laurie Stouvenakers l’a bien compris. C’est pourquoi celle-ci a décidé de proposer des sessions d’ateliers destinés à offrir aux enfants et adolescents des outils en vue de faire face à cette réalité. "Je suis thérapeute pour enfants à Omal (NDLR: Geer) . Dans le cadre de ma fonction, nombreux sont venus à moi avec des problèmes de ce genre, dit-elle. Je suis aussi une ancienne enseignante, je connais donc bien le système scolaire."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...