Pour La Calamine, "tout peut basculer en deux semaines"

Ce sont des Geerois dans la tournmente que Kelmis s’apprête à accueillir. L’entraineur germanophone, Alex Digregorio, se méfie néanmoins de cette formation qui n’a plus gagné en championnat depuis presque trois mois. La Calamine - Geer : Dimanche, 15h

Frédéric Palotai
Pour La Calamine, "tout peut basculer en deux semaines"
Kelmis ne doit pas se faire bousculer au risque que tout bascule. ©ÉdA – 501817021300

Arbitre: M. Herremans.