Pour l’opposition, l’avenir de la gare de Waremme est menacé

«Waremme ensemblE» va interpeller ce soir le bourgmestre. Pour l’opposition, la gare est menacée suite aux changements de la SNCB.

Arnaud wéry
Pour l’opposition, l’avenir de la gare de Waremme est menacé
Train mars 2013_2694 (2).JPG

«Le nouveau plan de transport national introduit par la SNCB ce dimanche 14 décembre 2014 est dramatique en ce qui concerne le service offert aux voyageurs empruntant la gare de Waremme.» Frédéric Ruelle (MR), chef de file de l’opposition «Waremme ensemblE» et navetteur quotidien sort du bois.

Alors qu'une pétition tente d'atteindre les 1 000 signatures pour ce soir, le Waremmien tire un constant très noir de la situation, après une semaine de changements d'horaires: «La gare de Waremme perd brutalement un certain intérêt dans la région au détriment d'Ans et de Landen.» Et de craindre que ce désintérêt provoque une diminution du nombre d'usagers, ce qui risque d'entraîner encore moins de fréquences des trains.

3 heures pour aller à Ostende

Sur quoi se base le conseiller de l’opposition? Frédéric Ruelle reprend plusieurs points:

– 4 trains P (de pointes) sur 10 ont été supprimés quotidiennement en semaine (perte de 40% de l’offre) ce qui provoque une dégradation énorme de l’offre tant en quantité qu’en qualité pour tous les navetteurs vers Bruxelles et Liège.

– Tous les trains IC du week-end ont été supprimés.

– le week-end, il faudra changer 2 fois de train pour se rendre à l’aéroport de Zaventem (auparavant 1 fois). Désormais, le voyageur de Waremme aura intérêt à voyager avec le minimum de valises, les plus légères possibles. De plus le trajet est augmenté de 10 minutes!

– Il n’est plus possible décemment de se rendre à Ostende via Waremme. Le site railtime de la SNCB suggère d’ailleurs à présent de se rendre à Liège pour prendre les trains Liège Ostende, pourtant le délai le plus favorable à 3h de trajet.

La gare totalement fermée le dimanche ?

Ce qui inquiète encore plus le conseiller MR, c’est la fermeture de la gare. «La fermeture actuellement des guichets dès 14h le week-end n’est qu’un hors d’oeuvre qui annonce la volonté, que j’ai obtenue de bonne source, par la SNCB de fermer dès mi 2015 totalement les bâtiments le dimanche. Le processus que j’ai dénoncé il y a plus de 6 ans est malheureusement bien en marche: fermeture définitive des guichets en général, fermeture de la salle d’attente et disparition du Chef de gare le week-end.»

Interpeller la SNCB sur 5 points

Ce lundi soir, au conseil communal, Frédéric Ruelle et le groupe «Waremme ensemblE» demanderont que tous les groupes politiques interpellent la SNCB avec une demande en 5 points:

1. Réinstaurer un train P vers Landen et vers Liège le matin.

2. Réinstaurer comme matériel roulant sur les 2 trains P vers Bruxelles du matériel fiable et suffisant en nombre de places assises.

3. Réinstaurer une offre directe vers Bruxelles/la mer le week-end: réinstauration des convois HL18/19 double étage via Landen.

4. Stopper le plan interne de réflexion de la SNCB qui consiste à court terme de fermer les guichets et la salle d’attente de la gare de Waremme durant les week-end.

5. Trouver des moyens de développement conjoints de la gare (café, commerce, …)

Une interpellation qui ne devrait pas se limiter à Waremme. Berloz, Geer, Remicourt, Faimes, Oreye... ont tout intérêt à préserver une gare importante à Waremme, à défaut, pour certaines d’avoir déjà perdu la leur.