Pirquinne: «Amay doit se réveiller»

Lanterne rouge avec Vyle-Tharoul, Amay doit lancer sa saison face à Xhoris où tout va bien. Kevin Pirquinne, qui en a vu d’autres, y croit. Amay - Xhoris : Dimanche, 15h

Jean-Luc Braida
Pirquinne: «Amay doit se réveiller»
Pas encore d’inquiétude dans le chef de Kevin Pirquinne. Même si… ©Yves Bircic

Amay qui démarre son championnat en mode mineur, c'est une demi-surprise car on savait le noyau mosan moins armé que beaucoup d'autres. Il est de plus fragilisé par les blessures et le calendrier n'était pas des plus faciles. Mais 0/9, ça fait mal. «Mardi, nous avons donc beaucoup discuté, chacun a pu s'exprimer, partager son ressenti avec ses coéquipiers et le staff dans le but d'améliorer la situation actuelle, explique Kevin Pirquinne. Le constat que nous dressons est que les équipes rencontrées jusqu'ici, même Hannut, n'étaient pas des forteresses imprenables, que nous avons chaque fois eu de bonnes séquences de match, menant même au score à Flémalle, mais que nous avons aussi commis des erreurs qui ont précipité nos défaites. Les enseignements que nous venons de tirer de ce début de championnat doivent nous aider pour la suite.»