Nicolas Halkin 3-Harzé 2

Ferrières 3 Harzé 2

A.R.

Ferrières a remis les pendules à l'heure en disposant de Harzé. Sans Degée, suspendu, c'est D'Amato qui défendait les buts de Ferrières samedi soir. Les locaux dominent la première armure, sans occasion nette. Sauf un piquet de Gaspard. Par contre, Harzé est très précis: une frappe des 25 mètres finit au fond (0-1). Ensuite sur coup franc (0-2). « Du 100% » assure Raymond Gillis. En seconde période, c'est la révolte de Ferrières qui finit très fort. Avec un but dans les derniers instants. «On est tombé sur un grand Halkin en face» dit pour sa part Laurent Lamoureux.