Céline Tellier visite le refuge "Animal Sans Toi?t" à Faimes

La ministre wallonne du Bien-Être animal, Céline Tellier, s’est rendue vendredi au refuge "Animal Sans Toi?t" à Faimes (province de Liège). Elle a pu découvrir le mode de fonctionnement des lieux et le travail de l’Animal Rescue Team de la zone de secours Hesbaye.

Céline Tellier visite le refuge "Animal Sans Toi?t" à Faimes

Fabrice Renard, le gérant du refuge, a exposé l’évolution de ces dernières années. "Animal Sans Toi?t a vu le jour il y a 20 ans grâce au rêve de mon épouse. Depuis lors, les lieux se sont développés avec l’arrivée des premiers boxes de chevaux en 2012 ou encore la construction d’un nouveau bâtiment pour les petits animaux de compagnie en 2018. Trois cent quinze animaux peuvent être hébergés après toutes ces années." Fabrice Renard est également revenu sur la période compliquée vécue depuis le début de la crise sanitaire. "Les dons ont diminué et nous avons dû faire face à un nombre d’arrivées croissant d’animaux et à des bénévoles malades. Des travailleurs salariés supplémentaires ont été embauchés pour la période d’hiver."

Consciente des difficultés rencontrées par les refuges d’animaux, Céline Tellier a annoncé une mesure concrète de soutien. Un budget de 266.000 euros sera consacré aux refuges dans le cadre de la crise sanitaire. En clair, chaque refuge bénéficiera de 2.000 euros pour l’aider dans ses frais quotidiens (alimentation, frais de fonctionnement, frais vétérinaires). "Les précédentes tranches étaient de 1.500 et 1.000 euros et cette nouvelle aide couvrira les frais entre le 1er mars 2021 et le 29 avril 2022."

L’été dernier, la ministre a également lancé un appel à projets pour soutenir les refuges et associations dans des projets d’aménagement d’infrastructures, de sensibilisation ou encore pour de grandes actions de stérilisation de chats. Les résultats seront connus dans les prochaines semaines. Les projets sélectionnés peuvent prétendre à une aide de 15.000 euros, pour une enveloppe globale de 350.000 euros. Un prochain appel à projets est en cours de réflexion pour continuer à soutenir le secteur, notamment en vue des évolutions législatives à venir en matière de normes d’accueil des animaux.

Pour Fabrice Renard, cet argent servira à réaménager une ferme voisine récemment acquise pour mettre en place entre autres des boxes pour rongeurs.

Le responsable d’Animal Sans Toi?t s’est par la suite exprimé sur la collaboration avec les pompiers de l’Animal Rescue Team (ART), en plus des zones de police Hesbaye et Hesbaye-Ouest. Très actifs et mobilisés durant les inondations, les secouristes de l’ART ont sauvé 320 animaux. Vendredi, ils ont procédé à une démonstration de sauvetage de cheval. Le coordinateur Michaël Robert a présenté les actions réalisées par l’équipe et expliqué les différentes étapes à respecter lors d’une intervention. Par après, Céline Tellier a pu visiter l’ensemble du site.