La reprise officielle a sonné pour Faimes

Contrairement aux autres cercles de l’arrondissement, Faimes avait pris la décision de ne pas reprendre ses entraînements avant la mi-juin.

David Dessouroux
La reprise officielle a sonné pour Faimes
Les Faimois ont retrouvé le terrain. ©David dessouroux

Ce mardi soir marquait ainsi le grand retour aux affaires de l’équipe de Luc Ernes. Au milieu de dix-sept joueurs présents sous un soleil aussi radieux que les sourires qui illuminaient les visages de Faimois tout heureux de reprendre le collier, Luc Ernes n’avait pas perdu son humour légendaire. «Ce qui est prévu au programme du jour ? Deux casiers de bières et une tarte.» Sacré Luc! Plus sérieusement, le mentor faimois, qui entame là sa sixième saison à la tête de l’équipe première, voulait avant tout revoir ses joueurs retrouver du plaisir au contact d’un ballon de football. «Ça manquait, ne pouvait que concéder Quentin Vanstechelman. Il était vraiment temps de reprendre.»