Ouffet attire les frères Barankiewicz

Non conservé par Faimes, le médian de 34 ans évoluera à Ouffet l’an prochain. Il emmène son petit frère Simon dans ses valises.

Florian CASPERS
Ouffet attire les frères Barankiewicz
Nicolas Barankiewicz est de retour dans le Condroz. ©Yves Bircic

Toujours à la recherche de solutions offensives pour être le plus compétitif possible la saison prochaine, Manu Wilmet vient de réaliser un superbe coup en officialisant l’arrivée de Nicolas Barankiewicz.

Le médian de 34 ans avait passé la première partie de sa carrière dans la région liégeoise avant d’exploser à Xhoris durant deux saisons, au point d’être élu meilleur joueur de P2A la saison dernière au jeu de notre équipe-type. Une saison aboutie qui lui avait permis de décrocher un transfert vers la P1 pour évoluer à Faimes.

Mais après avoir fait le tour de son noyau, Luc Ernes avait décidé de ne pas le conserver et le grand frère de Simon, également actif au plus haut niveau belge en futsal, se retrouvait sans club. Une anomalie désormais effacée avec cette arrivée à Ouffet. Une bonne affaire pour le club condrusien tant la vision de jeu, la technique, mais aussi le sens du but (Il a régulièrement dépassé la barre des 10 buts ces dernières saisons) de Nicolas Barankiewicz ne sont plus à démontrer! «Je suis convaincu qu'il va bonifier nos jeunes. Et je tiens d'ailleurs à remercier Fabrice Pavone qui m'a soufflé son nom», abonde Manu Wilmet.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’expérimenté médian rejoint Ouffet en compagnie de son petit frère Simon, 18 ans seulement. Un flanc gauche formé au Sporting de Charleroi et qui évoluait également à Faimes cette saison. Ouffet fait un joli coup double!

Les réactions dans L'Avenir Huy-Waremme de ce jeudi 24 février 2021, sur tablette, smartphone ou PC