Faimes sur sa lancée de janvier?

Actuel dauphin de Jehay, Faimes veut consolider sa 2e place. Après avoir récolté un 6/6 en janvier, il veut confirmer face à la Clavinoise. Faimes - La Clavinoise : Dimanche, 15h

J.B.

Faimes rappelle un goût amer aux Clavinois. Ce sont en effet les Étoilés, en s'y imposant 1-2, qui ont interrompu la magnifique série qui avait propulsé les Bordeaux à la 2e place du classement à l'issue de la 8e journée. Treize rencontres plus tard, calés dans le ventre mou du classement, les hommes de Raphaël Mathieu doivent encore assurer mathématiquement leur maintien. Et pourquoi pas en ramenant quelque chose de Faimes. «C'est avec plaisir que je vais retrouver le Cortil où j'ai passé six ou sept belles années, entame le coach condrusien. Mais maintenant, je suis dans l'autre camp et si nous avons la possibilité de prendre quelque chose, nous n'allons pas nous en priver. En sommes-nous capables? Bien sûr. Le groupe s'entraîne très bien, tous tirent sur la même corde et abordent cette dernière ligne droite avec motivation et confiance. En janvier nous avons connu un couac à Vyle-Tharoul, mais face à Amay, nous avons retrouvé notre football. Nous ne débarquerons donc pas en victimes consentantes.» Luc Ernes, lui, se méfie. «Ce ne sera pas un match facile car La Clavinoise est un adversaire coriace qui sera certainement très motivé à l'idée d'offrir un bon résultat à son coach. Et puis le temps est particulier et les terrains difficiles.» Autre paramètre, les joueurs faimois étaient reçus par leur comité jeudi soir et certains d'entre eux ont appris qu'ils pouvaient se chercher un nouveau club. «J'espère que les intéressés sauront faire la part des choses, que la bonne spirale actuelle ne sera pas brisée, lance le T1 qui a perdu tout espoir d'aller chercher Jehay. Je ne le vois pas perdre quatre matchs et nous tout gagner. Nous visons la 2e ou au pire la 3e place pour débuter le tour final à la maison.»