Thierry-Charles, le chevalier providentiel

Le legs est celui du chevalier Thierry-Charles Braas, ancien habitant de Faimes. Sans descendance, il a tout légué au CPAS. Qui n’était pas au courant…

F.L.
Thierry-Charles, le chevalier providentiel
CPAS Faimes Etienne CARTUYVELS ©EdA

En ces temps difficiles pour les CPAS qui subissent de plein fouet les mesures prises au niveau fédéral notamment en matière de chômage, le legs du chevalier Braas arrive à point nommé. Mais qui se cache derrière ce mystérieux donateur? Fils aîné d’Adolphe Braas, Thierry-Charles s’était établi à Beaufays où il vivait seul dans un modeste appartement. Il avait cependant gardé une certaine affection pour son village natal, dont une rue porte d’ailleurs le nom de son père, ancien bourgmestre de Celles et professeur de droit pénal à l’Ulg.