Faimes toujours dans le bon

C’est un ouf de soulagement qu’a dû pousser Daniel Riskin après la courte victoire (0-1) à Warnant B. Car si ses joueurs ont bénéficié de plusieurs occasions de mettre Faimes à l’abri, ils ont gaspillé pas mal devant le but.

Et quand on sait que les Faimois restaient sur deux défaites, la victoire était impérative. «On avait bien commencé la partie, dit Pierre Vandebon, attaquant faimois. Comme à chaque fois cette saison, nous avons tendance à reculer et à jouer le cul dans notre goal (sic). Ce qui nous a plusieurs fois été préjudiciable. Dommage car si la deuxième ligne essayait d'apporter le danger, je pense que nous pourrions faire très mal. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.