Pain et pause repas

Une histoire de pain, c’est une histoire de famille. Nathalie Makris s’est associée à sa maman et, ensemble, elles ont lancé leur boulangerie.

M. M.
Pain et pause repas
44 COM ©ÉdA

Le lieu propose bien plus qu’une simple vente au comptoir puisqu’un espace est prévu pour se restaurer. « On peut emporter ou manger sur place, explique Nathalie. Nous voulions un endroit convivial où on peut se poser. J’ai beaucoup de clients qui viennent ici pour papoter et prendre leur petit-déjeuner. Celui-ci est composé librement: jus d’orange pressé, café, thé, chocolat chaud, viennoiseries, sandwiches. D’autres viennent à midi manger paninis et croque-monsieurs. » Le pain n’est pas fabriqué sur place. « Je me fournis dans un atelier qui travaille encore artisanalement. En plus des classiques, je propose du pain au levain, du pain cuit au feu de bois ou encore un pain bûcheron fort noir. »