Viande : pas de changement

Constant Corswarem, agriculteur à Viemme (Faimes)« Le prix de la viande, c'est un peu mieux. Il y a une meilleure rentabilité. Mais les frais ont augmenté. C'est pour cela que ça ne m'étonne pas que les revenus n'aient pas changé. » Pour l'agriculteur hesbignon, la situation actuelle est peu encourageante. Les prix ont été revus à la hausse mais n'ont pas influencé positivement les revenus des producteurs. « Au dernier recensement, on a constaté qu'il y avait 9 % de bétail en moins. Malgré qu'il n'y ait plus de crise dans ce secteur pour l'instant, les gens saturent. Ceux qui avaient 500 à 1 000 bêtes en font moins. À cause de la fièvre catarrhale qui nous a touchés il y a deux ans, on a moins de veaux maintenant. Il y a donc moins de viande sur le marché. On n'a pas encore de juste prix car ce sont les grandes surfaces qui fixent les prix. » E. H.