Une nouvelle vie pour le site Cegram à Engis

La société Eloy, à Engis, va assainir le site Cegram pour y installer un nouvel écosystème industriel. Il devrait être prêt pour 2025.

Jean-Michel Crespin
 Le site bénéficie d’une superficie de 10  hectares.
Le site bénéficie d’une superficie de 10 hectares. ©Doc

Créer un nouvel écosystème industriel à Engis. Voilà le but avoué de la société Eloy qui va très bientôt se lancer dans la réhabilitation de l’ancien site de l’entreprise Cegram, situé à Engis. En théorie, la zone concernée devrait être prête à accueillir de nouvelles activités économiques dès 2025. Il s’agirait alors d’un nouvel atout pour la région liégeoise vu la situation du site, à proximité des axes autoroutiers, de Liege Airport et avec un accès à la voie d’eau grâce à 240 mètres de quai.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...