La Commune d'Engis met la pression: sans rond-point sur la RN90 à proximité du zoning, elle "refusera" toute nouvelle entreprise

La Commune a redit sa réticence quant à l’installation de Vanheede dans le zoning si un rond-point n’est pas envisagé rapidement dans le coin.

 Vanheede voudrait que ses installations soient opérationnelles mi-2024. Mais…
Vanheede voudrait que ses installations soient opérationnelles mi-2024. Mais… ©Heymans 

La société Vanheede, spécialisée dans la collecte et le tri des déchets ménagers, voudrait bien s’installer dans le zoning industriel d’Engis, à la rue des Tuiliers, et a introduit une demande de permis de classe 2 dans ce sens. Sauf que son implantation là impliquerait forcément davantage de charroi dans le quartier, avec entre autres 34% de camions en plus. Et ça, le collège engissois ne veut pas. Il l’a déjà fait savoir, en décembre dernier, mais l’a redit, à toutes les parties concernées, en réunion début de cette semaine. En fait, ce n’est pas tant en soi le charroi qui pose souci mais la géographie des lieux, qui l’obligera, comme celui des autres entreprises, à emprunter toute la rue des Tuiliers puis la rue du Pont pour rejoindre la RN90 à hauteur du pont de Hermalle. Avec un impact aussi sur la propreté des voiries. Tout ça, le collège l’avait déjà pointé dans le document envoyé aux autorités wallonnes fin 2022. D’où la réunion de cette semaine, au cours de laquelle le bourgmestre engissois, Serge Manzato, est revenu avec "la" solution évoquée depuis plus de dix ans, promise par le politique mais toujours pas programmée: l’aménagement d’un rond-point à hauteur du virage d’Ombret, en amont du zoning dans le sens Huy-Liège, qui permettrait à tous les véhicules liés aux entreprises du zoning d’y entrer et d’en sortir sans aucune influence sur les rues voisines des Tuiliers, du Pont, de Chaumont, de la Tour Malakoff…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...