Un Pagé sensible, drôle, percutant

L’humain au cœur d’un spectacle qui jette comme un "Pagé dans la mare", c’était vendredi au centre culturel d’Engis avec Vincent Pagé.

Nathalie BOUTIAU
Un Pagé sensible, drôle, percutant
Par le rire, Vincent Pagé dévoile une humanité qui saigne là où les plus faibles sont délaissés. ©Heymans

Prendre des détours plutôt que des raccourcis pour dire, sans excès, sans outrance, l'homme, sa grandeur, sa petitesse, en couches épaisses et jeter le trouble. Un Pagé dans la mare, proposé vendredi au centre culturel d'Engis révèle l'humain, sa nature, ses failles.