Des manches à la carte pour Tom Timmermans

L’Engissois Tom Timmermans fait le point avec nous à l’aube de ce nouveau Challenge Henri Bensberg.

J.G.
Des manches à la carte pour Tom Timmermans
Timmermans a déjà enchaîné les places d’honneur. ©N.A. Photography

Le Challenge Henri Bensberg a été présenté lundi. Il revient au calendrier ce week-end, après un an d'absence, puisqu'il avait été annulé l'an passé à cause de la pandémie. En 2021, il s'agira de sa treizième édition. Avec une manche d'ouverture en Province de Luxembourg, à Libramont, ce dimanche. Avant Orp-Le Grand le 24 octobre, Malmedy le 7 novembre, Banneux le 15 novembre, Flémalle les 4 et 5 décembre (avec en plus les championnats de la Fédération Cyclisme Wallonie Bruxelles pour ce rendez-vous), et l'incontournable Waremme, le 12 décembre. L'épreuve du Team Cycliste Hesbaye est présente depuis le début du Challenge Henri Bensberg). «Je serai certainement sur l'épreuve de Waremme», commente Tom Timmermans, spécialiste des labourés. «Et peut-être sur la manche précédente, celle de Flémalle. Ou sur d'autres. Je ne vais pas faire toutes les manches, car je cours principalement en Flandre, je vais donc m'aligner à la carte sur le Bensberg.» Sans viser un classement général.