Il vole les bouteilles d’alcool par dix

Le gérant a estimé que le suspect possédait une veste transformée qui lui permettait de dérober plus.

Sarah Rasujew
 Le prévenu avait notamment dérobé des bouteilles d’alcool dans l’Intermarché de Crisnée.
Le prévenu avait notamment dérobé des bouteilles d’alcool dans l’Intermarché de Crisnée. ©ÉdA – 60116243901

Tamaz (49 ans), un homme hébergé dans un centre Fedasil, a écopé d’une peine de six mois de prison avec sursis probatoire devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir commis des vols d’alcool d’une certaine ampleur dans des commerces de Sprimont et Crisnée puisqu’il a réussi à voler les bouteilles par dix!

Le 17 novembre 2021, le gérant de l’Intermarché de Sprimont s’est présenté au poste de police pour y déposer plainte à la suite d’une vague de vols de bouteilles d’alcool commise au sein de son magasin. Le plaignant a fait visionner aux policiers les images de vidéo-surveillance prises dans son magasin et qui se trouvaient sur son GSM.

Le 9 novembre 2021, un homme s’est présenté à l’Intermarché et a emporté dix bouteilles d’alcool d’une valeur de 300 euros. Le suspect sera clairement identifié comme étant Tamaz. Le gérant du magasin a estimé que l’intéressé était accompagné d’une autre personne et qu’il faisait partie d’une bande organisée. Ces personnes utiliseraient des vestes "trafiquées", permettant de dissimuler une grande quantité de bouteilles.

D’autres suspects n’ont toutefois pas pu être interceptés et les dires du gérant n’ont pas pu être objectivés. Le 12 mars dernier, c’est le gérant de l’Intermarché de Crisnée qui a fait appel aux services de police à la suite de l’identification d’une personne qui s’était rendue coupable d’un vol dans son magasin le 4 mars précédent et qui s’y trouvait une nouvelle fois ce jour-là.

Tamaz a une nouvelle fois été formellement identifié par les policiers sur les images. Le suspect dissimulait une pince coupante et un cutter. Il a été filmé en train de prendre les bouteilles. Il les a ensuite dissimulées alors qu’il se trouvait hors champ des caméras avant de passer les caisses sans payer les bouteilles. Intercepté, il a d’abord nié les faits.

Après concertation avec son conseil, il a fini par admettre qu’il est l’auteur des vols qui lui sont reprochés. Lors de l’instruction d’audience, le prévenu a confirmé ses aveux. Il a expliqué qu’il avait commis ces vols pour assouvir sa propre consommation d’alcool. Il a contesté revendre ces bouteilles d’alcool et a affirmé qu’il avait toujours agi seul. Il a également déclaré qu’il consommait des stupéfiants, mais était suivi par un médecin au centre Fedasil. Il est apparu que Tamaz avait introduit une demande d’asile qui est actuellement en cours d’examen par l’Office des étrangers. Dans l’attente du résultat de cette demande, Tamaz est autorisé à séjourner sur le territoire.

Les plus consultés depuis 24h