Des panneaux pour contrer le bruit de l’autoroute E40

C’est clair, l’intolérance au bruit est difficilement mesurable. Ce qui passe chez certains ne passe pas chez d’autres. N’empêche, les villages de Kemexhe et Fize-le-Marsal ont le nez sur l’E40 et les oreilles sur le bruit constant des véhicules qui y circulent. "Un bruit sourd et assez fort", reconnaît le bourgmestre Philippe Goffin.

C.Du.
Des panneaux pour contrer le bruit de l’autoroute E40
©BELGA

La Commune de Crisnée vient ainsi de réintroduire une demande à la Région wallonne pour l'installation de panneaux anti-bruit le long de l'autoroute, à hauteur des deux villages impactés. Réintroduire? Oui, car ce n'est pas la première fois que pareille demande est faite. Il y a dix ans déjà, Crisnée avait communiqué le malaise de ses habitants auprès de la Région wallonne. "La partie Liège-Bruxelles avait été refaite avec du tarmac anti-bruit. Mais dans l'autre sens, c'est toujours du béton", confirme le bourgmestre. Le béton avec lequel le bruit est moins atténué. "Il y a des moments où c'est un bruit sourd et continu." Et les panneaux anti-bruit? Crisnée en a déjà demandé. Ils ne sont installés que selon certains critères: nombre de maisons concernées, nombre de véhicules sur l'autoroute et bruits clairement mesurés.